Cinnamon Desktop, nouveau gestionnaire de fenêtres pour Linux Mint ou Ubuntu

Alors que les interfaces sous Linux sont en constante évolution et deviennent de plus en plus expérimentales (voir la nouveauté HUD à venir pour Unity), les développeurs de Linux Mint ont décidé d’inclure un nouveau gestionnaire de fenêtres pour la version 13 de l’OS, nommé « Cinnamon ». Il s’agira d’un retour aux fondamentaux, comme l’était Gnome 2.

Clément Lefebvre (fondateur et développeur de Linux Mint) espère  » séduire les utilisateurs de Linux Mint, qu’ils soient en provenance de Gnome 2, Gnome Shell ou autres », tout en précisant que la distribution n’adopterait jamais Unity.

Alors qu’Ubuntu se précipite avec des nouvelles interfaces, les développeurs de Linux Mint souhaitent conserver un ordinateur avec un bureau traditionnel, qui ne soit pas trop compliqué pour l’utilisateur.

Comme Gnome 2, il sera possible de positionner un « panel » en bas, en haut ou deux « panels » à la fois en haut et bas, d’appliquer des thèmes ou des effets, des extensions ou des applets.

Il est déjà possible de tester Cinnamon Desktop sur certaines distributions:

Linux Mint

Déjà inclus dans les dépôts, installer le paquet « cinnamon-session ».

Ubuntu

Dans un terminal:

sudo add-apt-repository ppa:merlwiz79/cinnamon-ppa
sudo apt-get update
sudo apt-get install cinnamon

Se déconnecter et se connecter en sélectionnant Cinammon dans le menu de gestionnaire de fenêtres (roue crantée)

Toutes les autres possibilités d’installation sont ici.

Site officiel

Get Linux, annuaire de distributions Linux

Get Linux est une application portable Windows qui référence à peu près une centaine de distributions Linux et propose pour chaque OS une description (en anglais), une capture d’écran et la possibilité de télécharger la dernière version.

Il est possible de choisir de télécharger une version 32 ou 64 bits mais il serait bien de pouvoir choisir l’environnement de bureau (Gnome ou KDE par exemple) pour certaines distributions comme OpenSUSE (KDE par défaut), mais cela viendra peut-être lors d’une prochaine mise à jour.

On peut aussi voir une description de la distribution sur Distrowatch, des vidéos Youtube la concernant et enfin le site officiel.

Télécharger sur le site officiel