Intégrer Google Play Music dans Ubuntu

Le service Google Play Music a été lancé cette semaine en France avec deux possibilités majeures: acheter de la musique que l’on stocke dans son catalogue ou mettre en ligne son catalogue privé dans le cloud (limité à 20.000 titres) et l’écouter en streaming depuis le navigateur web ou l’application Android.

Avec Ubuntu, le logiciel Nuvola intègre Google Play Music (raccourcis claviers, notifications et intégration dans le menu son d’Ubuntu).

Voici les commandes pour l’installer:

  • sudo add-apt-repository ppa:nuvola-player-builders/stable
  • sudo apt-get update && sudo apt-get install nuvolaplayer

Commande facultative si vous n’avez pas installé de décodeur mp3:

  • sudo apt-get install gstreamer0.10-fluendo-mp3 gstreamer0.10-fluendo

Tester ChromeOS dans Ubuntu

Si vous avez envie de tester un peu ChromeOS, réservé pour l’instant aux Chromebooks, Janez Troha a mis un point un paquet DEB qui installe le bureau ChromiumOS et le gestionnaire de fenêtre Aura en plus d’Ubuntu.

Pour ce faire, téléchargez le deb ICI avec la dernière version d’Ubuntu 64 bits (ça ne fonctionne pas encore sur 32 bits pour le moment) et vous pouvez l’installer en ignorant l’avertissement, similaire à Google Chrome.

A la fin de l’installation, exécutez la commande chromeos, le paramétrage linguistique de Chrome OS va démarrer (vous pouvez agrandir la fenêtre) puis vous pourrez ensuite vous connecter avec vos identifiants Google pour retrouver vos fichiers, favoris et paramètres.

Il est aussi possible d’accéder à ChromeOS directement depuis l’écran de connexion en choisissant Chromium OS comme environnement de bureau.

Actuellement l’auteur précise ce qui fonctionne:

  • Connexion avec le compte Google
  • Synchronisation de Chrome
  • Adobe Flash, Java & Google Talk si ils sont installés dans Ubuntu
  • Accélération Hardware
  • Mode tablette
  • 64 bits

Et ce qui ne fonctionne pas:

  • Importer des images
  • Connexion en tant qu’invité
  • Mise à jour automatique
  • Niveau de la batterie
  • Certaines fonctions hardware

Source

Chrome Web Labs, 5 expériences au musée de la science de Londres

Disponible depuis quelques mois, le site Chrome Web Labs permet de tester différentes expériences du musée de la science de Londres depuis son navigateur Chrome.

Au choix:

  1. Orchestra: jouez d’un instrument de musique dans un orchestre composé de plusieurs internautes
  2. Teleporter: téléportez-vous dans différents endroits (boulangerie, musée ou aquarium) à l’aide de caméras à 360° et prenez des photos
  3. Sketchbot: réalisez votre portrait dans le sable à l’aide d’un robot
  4. Data Tracer: découvrez à quelle vitesse l’information transite sur Internet en recherchant une image (localisation par rapport au musée)
  5. Tag Explorer: découvrez la location en temps réel des visiteurs du site et du musée

Chrome Web Lab

Galaxy S2: mettre à jour Android vers ICS

S’il y a bien une chose « chiante » (faut dire ce qu’il en est…) avec Android, c’est les mises à jour de l’OS, toujours obligé d’attendre que le constructeur et/ou l’opérateur travaille.. Dans mon cas, j’ai un Galaxy S2 Bouygues et ça fait un bon moment que la mise à jour finale d’Ice Cream Sandwich est arrivée sur le téléphone mais Bouygues ne se décide toujours pas à fournir la mise à jour alors j’ai décidé de faire moi-même la mise à jour du téléphone, et c’est plutôt simple.

/! Attention: cette manœuvre, même si elle est plutôt simple, annule la garantie et n’est pas sans risque de se retrouver avec un téléphone bloqué.

Après avoir sauvegardé vos fichiers et contacts (avec Kies par exemple), je vous recommande d’effacer la mémoire USB du téléphone pour réinitialiser les paramètres des applications et éviter les conflits, via Paramètres -> Stockage -> Formater le stockage USB.

Ensuite, il est obligatoire d’effacer les caches du téléphone:

  1. Éteindre le téléphone
  2. Appuyer sur Volume haut + Bouton Home + Bouton Power quelques secondes
  3. Un menu apparait, sélectionner « wipe data » et « wipe cache »
  4. Redémarrer le téléphone, et à l’écran d’installation, l’éteindre à nouveau pour effectuer la mise jour.

Voici la procédure de mise à jour:

  1. Télécharger la dernière ROM ICS en date pour le Galaxy S2 (consulter ce forum pour voir la dernière ROM en date)
  2. Démarrer le téléphone en mode Odin: volume bas + bouton home + bouton power pendant quelques secondes, à l’écran de choix appuyer sur Volume Haut, vous lirez « Downloading.. Do not turn off target »
  3. Télécharger l’archive d’Odin 3 ICI et l’exécuter
  4. Vérifier que les cases « Auto reboot » et « F. Reset Time » sont cochées (voir capture)
  5. Cliquer sur PDA et sélectionner le MD5 de la ROM (voir capture)
  6. Cliquer sur START et attendre à peu près 3-4 min, tout en suivant l’avancement dans Odin jusqu’à obtenir PASS!
  7. Le téléphone redémarre et Android ICS est installé sur votre Galaxy S2 🙂

 

AIDE: Coder des applications Android directement depuis votre téléphone!

J’avais cherché il y a un moment sur le Market un moyen simple de pouvoir coder directement sur Android ou de pouvoir faire tourner des émulateurs pour programmer, mais rien n’était disponible… Sauf que AIDE vient d’arriver: Android Java IDE! Une application Android GRATUITE avec laquelle vous pouvez développer et tester d’autres applications Android! Et elle est complète, prend en charge les projets Eclipse, l’autocomplétion, un explorateur de projets, l’analyse des erreurs en temps réel et… la compilation et l’installation des applications directement sur le terminal!

Les fonctions disponibles (visibles sur la fiche Android Market):

– Edition, compilation et exécution:

  • Créer une application en un clic
  • Exécuter une application en un clic
  • Pas besoin d’avoir un téléphone rooté
  • Compilation rapide
  • Support des projets Eclipse

– Contrôle des erreurs en temps réel:

  • Analyse des erreurs en temps réel en même temps que vous tapez
  • Correction rapide des erreurs

– Refactoring:

  • Renommer
  • Variables
  • Méthodes

– Code:

  • Formatage de code
  • Formatage des commentaires
  • Import automatique
  • Setters/Getters créés automatiquement depuis les variables

– Navigation:

  • Fonctions goto pour les définitions, symboles et classes

– Editeur:

  • Très rapide même avec des gros projets
  • Autocomplétion
  • Documentation en ligne accessible depuis le code
  • Codes couleur
  • Annuler/refaire
  • Zoom
  • Support du clavier avec des raccourcis configurables
  • UI optimisé pour les petits écrans

Quelques captures (création d’un simple Hello World!):

Télécharger sur l’Android Market