Megaupload éteint par les fédéraux américains

Cela semblait assez confus tout à l’heure, mais c’est officiel, le célèbre site de partage de contenus Megaupload n’est plus accessible (définitivement ou temporairement, that is the question). En cause, une action des fédéraux américains contre Kim Dotcom, fondateur et patron de Megaupload, ainsi que deux de ses associés qui ont été interpellés en Nouvelle Zélande. D’autres employés sont aussi recherchés actuellement.

L’acte d’accusation reproche à MU la perte de plus de 500 millions de $ de revenus à partir de films piratés et autres contenus partagés illégalement via le site. L’acte a été rendu public il y a quelques heures, et le site a été coupé dans les instants qui ont suivi. Tout cela un jour après la protestation contre la SOPA, mais cet acte n’est pas lié, c’est bien la justice américaine qui a provoqué cela 😉

Mais… comment les USA ont pu fermer le site d’un coup alors qu’il est censé être basé à Hong Kong? La société Carpathia Hosting héberge Megaupload et est localisée en Virginie.

D’après le FBI, Megaupload c’était 150 millions de membres et 50 millions de visiteurs par jour.

Comme le fondateur a été arrêté, il reste quand même très peu probable que Megaupload revienne un jour (et les DNS sont bloqués).

Anonymous a riposté dans les heures suivantes en bloquant fbi.gov, justice.gov, universalmusic.com…

ATTENTION: Le site http://109.236.83.66/ que diffuse Anonymous est un fake.

Laisser un commentaire